Skip to main content

Départ en vacances : Comment survivre à un trajet de plus de 1000 km ?

Selon Google Maps, un trajet de plus de 1000 kilomètres correspond à un voyage de 10 heures de route. C’est plutôt un long trajet, surtout avec deux enfants sur la banquette arrière. Je me demande bien comment mes parents s’y prenaient avec deux gangsters chamailleurs entassés à l’arrière du véhicule … En tout cas, dans une semaine se sera à notre tour de partir en vacances, direction le Sud de la France et plus précisément le camping La Sirène à Argelès sur Mer. Pour cela je vous ai regroupé tout plein de conseils pour faire d’un long voyage en voiture, un bon moment en famille.  

La voiture :

Quelques jours avant le départ il est conseillé de faire réviser votre véhicule dans votre garage habituel ou dans des centres automobiles (Norauto, Point S, Midas, …) . Histoire d’éviter tout souci une fois sur la route. Vidange, climatisation, pression des pneus demandez à votre garagiste de faire un check complet. Ne négligez pas la propreté  intérieure  et extérieure  de votre véhicule, ne remplissez pas inutilement le coffre de la voiture et faites le plein d’essence ou de diesel  😉

 

 

L’itinéraire :

Il est toujours bon de bien connaître son trajet ou du moins de l’anticiper au mieux. Ainsi, je vous conseille de jeter un coup d’oeil à Google Maps, Mappy ou encore Via Michelin pour avoir un bon aperçu de votre trajet jusqu’à votre destination. Dans la voiture branchez votre GPS (Tomtom, Garmin, …) et saisissez les coordonnées du camping. Connaissez-vous l’application de trafic et de navigation Waze sur smartphone ? Depuis que je l’utilise, je ne peux plus m’en passer !

 

 

Le départ :

Pourquoi ne pas partir tôt le matin ? De cette façon vous serez les premiers sur la route et vous profiterez de la fraîcheur matinale ! De plus, ne perdez pas de vue que les dimanches, les camions n’ont pas le droit de circuler sur les autoroutes françaises ! Pas de camions et moins de voitures à l’approche des grandes agglomérations, voilà un jour idéal pour mettre les voiles et ainsi éviter les bouchons sur l’autoroute !

 

 

La musique :

Il est toujours agréable d’écouter vos chansons favorites sur la route des vacances. Avant votre départ, ne manquez pas de vous constituer de belles playlists qui regroupent les hits de vos idoles. En cours de route, branchez-vous également sur vos radios habituelles et chantez à  tue-tête, pour mettre de l’ambiance et de la bonne humeur ^^ Beaucoup de radios d’autoroutes alternent leurs programmes entre “info trafic” et grands classiques de la chanson française et internationale.

 

 

Les jeux :

Pour divertir tout le monde sans pour autant déconcentrer le chauffeur, organisez des quizz de culture générale ou des questions ludiques en lien avec votre destination de vacances ! Les enfants pourront également jouer à des jeux de société conçus spécialement pour les trajets en voiture. Bien moins convivial, mais sûrement très efficace pour obtenir le calme, n’oubliez pas leurs consoles de jeu ou diffusez leur un film ou leurs dessins animés préférés.

 

 

Les pauses :

Pour se dégourdir les jambes et éviter la fatigue, il est conseillé de faire une pause en cours de route. En effet, comme le dit le slogan “Toutes les 2 heures, la pause s’impose” ! Un café, quelque chose à grignoter, un bol d’air frais, une courte balade et un passage au petit coin sont des incontournables. Dès lors que vous sentez que votre vigilance baisse, arrêtez-vous et profitez. Et oui, je vous rappelle que les vacances ont débuté dès votre départ de la maison, rien ne sert donc de vouloir se précipiter pour arriver.

 

 

Le picnic :

« Quand l’appétit va tout va ! » La pause repas est incontournable, reste cependant à savoir si vous optez pour un traditionnel picnic, préparé avec soin à la maison ou pour une formule de restauration sur une aire d’autoroute. Dans le premier cas, c’est sandwich/baguette pour tout le monde. Vous savez le fameux le jambon/beurre ou le pâté/cornichon et des fruits en dessert ! Dans l’autre cas, profitez d’une formule repas : plat + dessert ou entrée + plat + dessert pour les grands gourmands. Les restaurants d’autoroutes ont fait de grands progrès ! Mais côté budget, le picnic reste imbattable.

 

 

La sieste :

Après  avoir mangé quelques chose, pourquoi ne pas vous accorder une pause et faire une sieste sur l’aire d’autoroute ? L’occasion de vous détendre et de recharger les batteries jusqu’à votre destination de vacances. Une sieste de 30 minutes suffit à vous requinquer et vous donner la pêche. En été, les aires sont généralement aménagées d’espaces de détente, parfaits pour permettre au conducteur de faire un somme. Les enfants quant à eux profitent de l’aire de jeux avec maman ou papa et auront tout le temps de dormir dans la voiture pour vous accorder un peu de répit.

 

 

Les règles de sécurité :

Il est toujours bon, avant les grands départs en vacances de rappeler les consignes de cohabitation et de sécurité routière. En voilà  quelques unes : la limitation de vitesse autorisée à 130 km/h sur autoroute, la conduite et le rabattement systématique sur la chaussée de droite, le respect des distances de sécurité, la signalisation de vos changements de voie, l’interdiction de rouler sur la bande d’arrêt d’urgence, ainsi que le respect des indications présentes sur les panneaux lumineux. De plus, pour vous faciliter la route et gagner du temps aux péages, pensez aux badges de télépéage ! Simple, rapide et pratique !

 

 

J’espère que ces conseils vous aideront à passer un bon moment en voiture sur la route en direction de votre camping, en direction de vos vacances.

Je vous souhaite à tous un bon été 😉

 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail