Skip to main content

Elections ou vacances de printemps ? Et pourquoi pas les 2 ?

« Vous partez à nouveau dans les Landes pour les vacances de printemps cette année ? »

La petite voix fluette de Madame Michaud s’est fait entendre dans les escaliers de l’immeuble. Quelle question ! Elle n’est pas au courant la voisine ? Cette année, pendant les vacances de printemps on a droit au premier tour des élections présidentielles ! Comme ça, c’est réglé d’avance pour les vacances de la zone A et de la zone B puisqu’elles se chevauchent sur la semaine 16. Et le dimanche 23 avril : on vote pour le premier tour des présidentielles !

« Non Madame Michaud, cette année on va aller voter … »

C’est rageant car on sent déjà les beaux jours qui arrivent. L’hiver n’a pas été rude mais on a bien envie d’aller profiter des premiers rayons du soleil au bord de mer. Une semaine de détente à cette époque-là, ça n’a pas de prix. Au sens propre comme au figuré d’ailleurs. Les jours rallongent et on n’a qu’une seule envie : rester dehors le plus longtemps possible. Les enfants font leur vie sur la plage, on passe de bons moments tous ensemble, on revit. Et le grand avantage, c’est les prix de la basse saison.

 

« Ah, c’est dommage. Ce sont les enfants qui vont être déçus ! Mais dites-moi,  vous n’avez pas pensé à voter par procuration ? »

Voter par procuration …  vous y avez pensé vous ?

Grâce au vote par procuration, vous pouvez partir en vacances en camping et voter sans vous déplacer au bureau de vote le jour des élections. Il suffit de suivre la procédure et vous pourrez assister à l’annonce des résultats du premier tour après une journée de plage, tranquillement installé sur la terrasse de votre mobil-home, avec le sentiment du devoir accompli.

La procuration permet à un électeur de voter malgré l’impossibilité de se rendre au bureau de vote, pour diverses raisons : vacances, âge, handicap, … Il vous suffit de désigner un mandataire qui votera en votre nom. Vous avez le libre choix de ce mandataire : membre de la famille, voisin, ami, … mais 2 conditions sont toutefois à respecter :

– ce mandataire doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que vous,
–  il ne doit pas être déjà mandataire d’un autre électeur.

Comment faire ?

Les formalités se font au commissariat, à la gendarmerie ou au tribunal d’instance de votre domicile ou de votre lieu de travail. Votre présence sur place est obligatoire. Pensez à vous munir d’une pièce d’identité.

Un formulaire de demande doit être remis sur place. Ce formulaire peut être téléchargé en ligne sur le site du Ministère de l’Intérieur et vous pouvez le remplir à l’avance, notamment avec les informations concernant votre mandataire : son adresse, sa date et son lieu de naissance.

Sur le document, vous devrez aussi signer une attestation sur l’honneur indiquant les raison de ce vote par procuration (vacances, …) et il vous faudra indiquer la durée de la validité de la procuration.

Il est naturellement conseillé d’effectuer ces démarches le plus tôt possible si vous voulez partir l’esprit tranquille.

Les démarches accomplies et validées par la mairie, le mandataire pourra se présenter au bureau de vote du mandant pour pouvoir voter à sa place le jour de l’élection.

 

Merci Madame Michaud et à vous les plages ! Mais …  vous avez pensé à réserver ?

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail